My Belstaff

LES AVENTURIERS MODERNES PARLENT À BELSTAFF DE SON VOYAGE PERSONNELS

PORTRAITS DU PHOTOGRAPHE BRITANNIQUE DE RENOMMÉ DAVID BURTON

Elspeth Beard

#MyBelstaff

https://www.belstaff.eu/on/demandware.static/-/Library-Sites-bff-shared-general/default/dwbb61a98b/2018/men/October/TOPRESIZE.jpg

« Je pense que tout le monde devrait avoir un style qui lui est propre », dit-elle. « Ce qui me plaît vraiment chez Belstaff, c'est que les pièces sont magnifiques lorsque je les porte sur ma moto mais aussi pour d'autres occasions. Pour moi, c'est important que les modèles soient bien conçus. »

Angela Hartnett Belstaff Experience video

Angela Hartnett Belstaff Experience video
Durée de la vidéo
Niveau sonore

« J'aime les gens qui sont véritablement passionnés par leur travail », affirme Elspeth Beard, architecte et motarde. Cependant, il faut dire qu'Elspeth a mis la barre plus haut qu'un grand nombre de personnes.

« Quand j'avais 23 ans, j'ai parcouru plus de 56 000 km en deux ans et demi. C'est comme ça que je suis devenue la première Britannique à faire le tour du monde à moto », explique-t-elle.

Après avoir découvert de nombreux paysages somptueux, Elspeth s'est lancé un nouveau défi : les créer. C'est ce qui lui a valu une carrière d'architecte couronnée de succès. Une autre aventure a suivi, et cette fois-ci, en solo : la transformation d'un château d'eau centenaire en une superbe maison dans laquelle elle vit désormais.

« Je pense que tout le monde devrait avoir un style qui lui est propre », dit-elle. « Ce qui me plaît vraiment chez Belstaff, c'est que les pièces sont magnifiques lorsque je les porte sur ma moto mais aussi pour d'autres occasions. Pour moi, c'est important que les modèles soient bien conçus. »

La Tourist Trophy d'Elspeth correspond parfaitement à cette description. Elle a pu se l'offrir car Belstaff s'engage depuis des années à créer des pièces pour les aventuriers, indépendamment de leur genre. « Quand j'ai commencé la moto à la fin des années 70, c'était impossible de trouver des vestes pour femme », se souvient-elle. « La seule veste que j'ai trouvée, c'était une Belstaff. Elle m'allait bien et elle était vraiment très belle. »

Suivez #MyBelstaff sur Instagram

https://www.belstaff.eu/on/demandware.static/-/Library-Sites-bff-shared-general/default/dw4de4f284/2018/men/October/BOTTOMRESIZE.jpg

PARTAGER